Les Bébés Tels Des Aspirateurs Humains

Selon une étude américaine du début 2018 rapportée par le site coin bébé, les bébés qui rampent sont de véritables aspirateurs humains. En effet, ils respirent jusque quatre fois plus de saletés et de bactéries provenant du sol qu’un adulte qui se promènerait au même endroit. Les lecteurs du journal ont été choqués jusqu’à ce qu’ils apprennent le reste de l’histoire…

… alors que ces niveaux extrêmes d’inhalation par nos chers bambins sont alarmants, des recherches antérieures avaient révélé que le temps passé à rouler, glisser ou à ramper sur le sol pouvait les aider à se protéger contre l’apparition l’asthme et d’allergies, au cours de leur vie.

Il est probable qu’un peu de poussière peut aider à construire le système immunitaire des bébés, mais pour le bien être de la maison, nous continuerons de préconiser un bon aspirateur comme Rowenta ou Miele. Bien qu’aucun aspirateur ne supprimera jamais 100% des saletés de votre moquette, il faut garder à l’esprit que c’est la qualité globale de l’air qui est essentielle pour maintenir un intérieur sain.

Un bon aspirateur pour un intérieur sain

Il nous est très difficile d’imaginer laisser un enfant en bas âge respirer en quantité excessive de la poussière, tout ça parce qu’une nouvelle étude a stipulé que cela l’aiderait à construire son système immunitaire. En outre, les meilleurs aspirateurs aident à prolonger la vie des tapis, des moquettes et des planchers, économisant des centaines d’euros au fil des années. Ceci dit, nous voulons bien croire que la quantité infime de poussière qu’un bébé respirera en rampant sur le sol suffira à renforcer son système immunitaire.

Pour un adulte, une partie importante des particules biologiques s’élimine dans les voies respiratoires supérieures des narines et de la gorge. Mais les très jeunes enfants respirent par la bouche et une fraction importante se dépose dans les voies respiratoires inférieures. Selon l’étude, les particules atteignent les régions les plus profondes de leurs poumons.

Des recherches plus poussées sont nécessaires

Les nuages de poussière renferment pour la plupart de la saleté, des bactéries, des cellules mortes de la peau, du pollen et des spores fongiques. De tous les sols et surfaces étudiées, les tapis/moquettes sont les pires surfaces.

Le PDG d’Asthma Australia, Michele Goldman, a déclaré au journal rapporteur de l’étude que des recherches supplémentaires étaient nécessaires sur la façon dont ces résultats pourraient bénéficier aux personnes souffrant d’asthme dans la communauté.

Bien qu’il soit logique que les aspirateurs plus anciens et bons marché libèrent plus de bactéries dans l’air, les experts n’appellent pas à systématiquement s’en débarrasser.

Pour qu’un aspirateur fasse plus de mal que de bien, il doit s’agir d’un très vieil aspirateur qui n’a jamais été nettoyé. En général, la plupart des aspirateurs absorbent plus de poussière, de saleté et d’allergènes qu’ils n’en libèrent.

Les médecins insistent sur l’utilité des filtres HEPA, qui aident à éliminer les particules fines comme les allergènes. Leur remplacement régulier doit faire partie de toutes routines de nettoyage d’intérieur. Assurez-vous de passer l’aspirateur sous et derrière les meubles. Car tout ce qui s’y accumule est tout bonnement incroyable, et peut être une source énorme d’allergènes.

Jusqu’à ce que des conclusions recommandent le contraire, les magasins spécialisés en aspirateur conseillent toujours des machines conçues pour nettoyer les sols des maisons selon les normes les plus strictes, en particulier si vous avez des bambins qui rampent sur le sol.